Clown

Durée : 3h par jour
tous les jours du lundi 3 au vendredi 7 août
de 13h30 à 16h30
samedi 8 consacré à la « balade cultuRurale »
Ados-adultes, tout niveau

Intervenant
Valéry Deloince, fondateur et directeur artistique de Théâtre du Soliloque. Metteur en scène de Soliloques à Moret-sur-Raguse d’après la Mastication des morts de Patrick Kermann, de Bienvenue à la Colonie d’après la colonie pénitentiaire de Kafka. Clown dans Duo de l’Escabeau, solo. Réalisateur de Rongeurs Nocturnes, court métrage de fiction (35mm).
Comédien avec d’autres compagnies. Responsable d’ateliers et de stages. Formé au centre national d’art dramatique de Dijon, au centre national des arts du cirque de Chalons « l’acteur clown ». Récemment a suivi une formation à Cracovie sur le Théâtre de Kantor.

Contenu
Le clown apparaît quand le comédien glisse, dérape. Il est là toujours prêt à montrer son nez. Il faut donc l’accepter, lui ouvrir la porte, l’accompagner et le faire grandir.
Le clown peut se résumer à sa propre existence, mais il est aussi un magnifique outil pour le comédien lui-même. Il aide à voir, regarder, observer, réagir, écouter... et rire de lui même.
Nous essaierons dans ces moments passés ensemble d’entrevoir la partie qui se cache derrière le plus petit masque du monde. Ce que le chausser implique, modifie, bouleverse. En quoi il fait rire, en quoi il touche.
Nous passerons par des étapes de relâchement, de laisser aller pour s’aventurer dans les failles, les ouvertures, là où justement le comédien ne maîtrise plus. L’auguste pointera son nez.. Sur ce temps de travail, nous profiterons des lieux, des granges, des chemins, des étendues pour créer des instantanés de joie, de bonheur, de mélancolie ou de tristesse du clown. Nous laisser submerger par les sensations à notre portée, le vent, le soleil, les paysages et trouver à raconter. Dans le « rien à faire », mais juste être présents. Là tout de suite, nous tenterons de délimiter la sphère clownesque de chacun. Nous passerons par des exercices de théâtre, d’échauffement, des jeux d’enfants, et puis par des défis, des expériences et de la recherche sans en connaître le chemin.
Les stagiaires apporteront avec eux un costume de base, élégant que le comédien ne mettrait pas. Ils prendront dans leurs sacs des objets, des mots, et des envies. Des histoires graves ou légères à raconter... et nous nous mettrons sur la route ensemble au milieu des champs.

valery.deloince@wanadoo.fr
www.lesoliloque.fr



Accueil | Espace privé | Crédits et mentions légales